Smokio : 7 jours avec la première ecig connectée


La Smokio est la première cigarette électronique connectée a avoir été commercialisée. Présentée officiellement au CES 2014 à Las Vegas, cette « connected ecig » est en vente depuis février sur le site du constructeur (90 EUR). J’ai commandé et reçu mon exemplaire afin de l’essayer. Voici le test en vidéo :

Smokio, la cigarette (dé)connecté

En résumée, je trouve que le coté connecté de la Smokio souffre justement d’un manque de connection : l’appairage entre la cigarette et le smartphone est difficile et intermittent. Je suis resté parfois une journée sans que la Smokio ne puisse se connecter à mon iPhone, et sans vraiment savoir pourquoi. Heureusement, la Smokio mémorise les données en interne. Par contre, en mode off-line, on perd la donnée de géolocalisation qui est propre au smartphone. On perd aussi le contrôle sur l’intensité de vapeur et la jauge de la batterie !

L’application et le quantified-self

L’application Smokio est présente sous iOS et Android, mais vérifiez que votre smartphone soit récent et compatible Bluetooth 4.0 (en mode BLE). Au niveau de l’auto mesure (quantified-self), la Smokio offre une screen intéressante au niveau du gain de la vapote vs cigarette classique. Basé sur une étude américaine, l’application Smokio quantifie l’amélioration de votre santé ainsi que la réduction des risques liées au cancer des poumons, AVC ou autres. Vous voyez également quant est-ce que vous retrouvez vos capacités pulmonaires, le goût ou l’odorat. Pour le reste, les données brutes sous formes de courbes sont jolies mais manquent globalement d’analyses. Au final, on ne sait pas quoi en faire ! Cela manque de social, de comparaison et de conseils. Idem pour entamer un sevrage, il manque un véritable programme.

Smokio : déballage & matériel

La Smokio est livrée avec 1 flacon de liquide (5ml) menthe sans nicotine, un câble de recharge, 1 mode d’emploi, 2 atomiseurs (sans mèche) et une batterie dont l’intensité de fumée est réglable depuis l’application. Même réglé au maximum, en terme de hit et de puissance, j’ai trouvé ça un peu juste. De plus, l’intensité de vape à tendance a diminuer en cours de journée. On peut tenir la journée avec la batterie mais au dépend de la puissance (et du plaisir) de vape. Je vous conseille néanmoins d’avoir une batterie de rechange (qui du coup ne traquera plus votre vapote !). Ou alors d’attendre le MyVaps qui s’adaptera sur votre matériel et la cigarette électronique que vous possédez déja ! Pour l’atomiseur, même s’il est sans mèche, il faudra penser à changer sa résistance régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>